Monthly Archives: October 2012

Galerie Vivienne on Wikipedia

Interesting information about the Galerie Vivienne can be found on Wikipedia!
Here’s the English link
Here’s the French link http://fr.wikipedia.org/wiki/Galerie_Vivienne

A Priori Thé on Wiki !

Des informations intéressantes de la Galerie Vivienne sont sur Wikipedia !
en français ici
en anglais ici

Mook the Japanese guidebook-magazine

We learned that A Priori Thé features in the Japanese guidebook-magazine Mook. And made our Hervé an international star!
Unfortunately we don’t know what they are saying since our Japanese isn’t up to speed yet, but the magazine looks good with lots of addresses and things to do, to see and taste in Paris.

Aussies talk about A Priori Thé

More precisely on the blog aussieinfrance.com homemade by Rosemary Kneipp who lives in France since 1975!

Fraussie Grouet (Rosemary’s pseudonym) said this in her lovely article about the Galerie Vivienne :
A Priori Thé, halfway down the arcade, is one of my favourite lunch spots but you often need to reserve in advance if you want to sit outside. They have a different special every day and the ideas are always original…”
Read on here

La fête du Piment d’Espelette

Récemment on m’a donné un piment d’Espelette frais. Avec la question si c’est vrai qu’on mange pas le piment d’Espelette frais. Parce que la personne en question (de la question) avait entendu un chef exclamé cette remarque à la télé.

En quelque clique sur le net j’ai eu la réponse d’une source fiable mais pas objective:
Site officiel de l’AOP Piment d’Espelette

“EN CORDE, frais ou sec, il s’utilise en lanières, dans vos plats, sauces et marinades ; également revenu à l’huile d’olive comme l’ail et l’oignon. Il trouvera tout aussi bien sa place dans vos bouillons de cuisson (pâtes, riz) que dans vos recettes mijotées.

Vous pouvez également réduire votre piment en poudre (avec ses graines), après que la corde ait séché 2 mois environ.”

Donc ce chef a tort ! Il a du mordre un Ezpeletako Biperra, comme ils disent les basques. Qu’ils ne se sont pas énervés est peut être du au fait que les basques ont utilisé ce piment relativement doux à la place du poivre. Et c’est vrai ce fruit rouge à la peau un peu dur et pas beaucoup de chair ce qui ne facilite pas l’utilisation comme légume, pour farcir par exemple.
A part de ça, le piment d’Espelette est un produit intéressant et varié pour faire des bons petits plats basque ou pas.

Le piment a même sa fête chaque année le dernier weekend d’octobre, en 2012 elle aura lieu du 27 au 28 octobre 2012 !

20121025-201638.jpg

Huffington Post recommends

In an Huffington Post travel article by Harper’s Bazaar Editrix Glenda Bailey they recommend A Priori Thé:

“PARIS If I have 20 minutes to kill between shows I go to A Priori Thé in Galerie Vivienne for a cup of tea. I sit outside and people-watch — it’s heaven…”